Equipement D'airsoft

Open SOURCE

Etat d'avancement du projet :


100%

Le concept de ce projet est caractérisé par la réalisation d’une bombe factice d’airsoft open source permettant d’être facilement customisé et amélioré par les utilisateurs. Elle est composée d’un module de base et d’une infinité de différents modules permettant de désamorcer, faire exploser, alerter, etc.
Le but du projet est de permettre à chacun de modifier/améliorer la bombe, créer son propre module, etc. selon son imagination.


Le module de base :


Le module de base est articulé autour d’un microcontrôleur Arduino qui accueille le programme de la bombe. Il est également composé d’un afficheur LCD pour afficher le compte à rebours et les informations de paramètres et d’états de la bombe. Un clavier numérique permet d’amorcer et désamorcer la bombe par code, et enfin une sirène permet d’informer du déclenchement de la bombe. C’est le strict minimum pour une bombe factice.
Le microcontrôleur Arduino a été choisi pour sa facilité d’utilisation et la grande communauté d’utilisateurs sur ce matériel. Munis d’un port USB, il permettra à chacun de le mettre à jour à tout moment. Le code de la bombe étant open source, chacun pourra améliorer la bombe et surtout proposer à tous les utilisateurs ses améliorations.
Le module principal permet le branchement de nombreux modules optionnels :

  • 1. Les modules de déclenchements :
    Les modules de déclenchements sont des modules qui, si déclenchés, font exploser la bombe. Par exemple un capteur de choc, de pression, d’inclinaison, par téléphone portable, talkie-walkie, télécommande dite de « l’homme mort », etc.
    Ces modules se branchent en chaine les uns aux autres en partant de la bombe ce qui permet de cumuler autant de module que l’on veut.

  • 2. Les modules de désamorçage :
    Les modules de désamorçages permettent de désamorcer la bombe. Par exemple un interrupteur à clé, un bouton poussoir à maintenir 5 secondes, un port USB, etc.
    Tout comme les modules de déclenchements, les modules de désamorçages peuvent se cumuler en les branchant les uns aux autres. En revanche, ici nous aurons deux types de chainage. Le chainage série, appelé aussi « ET » et le chainage dérivation « OU » (Concept de programmation qu’aurons compris nos amis développeurs). Chaque module pourra se brancher à un autre module en série ou en dérivation (chaque module possède une prise de branchement « ET » et une prise de branchement « OU »). Ainsi on pourra par exemple configurer la bombe pour qu’elle se désamorce avec une clé OU en appuyant sur un bouton pendant 5 secondes ET en appuyant sur un second bouton pendant 5 secondes. Les chainages les plus fous sont possibles selon le scénario.

    On pourra cumuler en un seul module un système de désamorçage et un système de déclenchement.
    Par exemple un module avec fil à couper (un fil permet de désamorcer, les autres déclenches la bombe).

  • 3. Les modules d’alertes :
    Les modules d’alertes sont des modules qui permettent de prévenir lors de l’explosion de la bombe.
    Par exemple une sirène, un gyrophare, un fumigène, etc.
    Ici aussi, on pourra cumuler autant de modules que l’on veut en les branchant en chaines à la bombe.

  • 4. Les modules de fonctionnalités complémentaires :
    Ici nous aurons des modules légèrement plus complexe que les autres permettant de communiquer avec le microcontrôleur. Par exemple d’émettre sur une onde radio différentes informations de l’état de la bombe tels que « Bombe amorcé », « Bombe désamorcé », « La bombe a explosé » , « 10 minutes restantes », « 5 minutes restantes », etc. Les joueurs seraient directement informés par talkie-walkie.
    Les modules ont été étudiés pour permettre à tous de créer son propre module facilement et de le rendre compatible avec tous les autres modules des autres utilisateurs. Hormis les modules de fonctionnalités complémentaires, qui sont un peu plus spécifique, les autres modules ne nécessitent aucune modification du code du microcontrôleur. Le but étant encore une fois le même, ouvrir la conception et l’amélioration au plus grand nombre d’utilisateur tout en diminuant au maximum les connaissances techniques requises.

La bombe :


Avancé de la bombe + Module talki-walki :


Je vous conseil de télécharger la dernière version des plans et du code car j'avais fait quelques erreurs dans les anciennes versions.

Egalement, n'hesitez pas à ouvrir le schéma electronique avec Fritzing pour obtenir des indications sur certains elements qui sont mal représenté sur l'image (en cliquant sur l'élément)

Si jamais votre keypad ne renvoi pas les bons chiffres sur l'écran, c'est que vous avez probablement un keypad relié différement de celui de ce schéma.
Il suffit de décommenter dans le code 2 lignes indiqués (lignes 45 et 46) pour en commenter deux autres (lignes 49 et 50)(on commente en rajoutant "//" au début de la ligne de code et on décommente en enlevant ces "//").


Image Image Image



Impression de la bombe et des modules en cours...

Version demi-couvercle :

Image Image Image Image Image Image



Version couvercle rond:

Image Image Image Image Image Image Image


Schéma électronique de la bombe factice (module bombe uniquement) :


Matériel nécessaire :


Code Bombe factice Source Arduino (Le code source est basé sur un autre projet réalisé par Malthe Falkenstjerne) 10.31 Ko
24/06/2015 23H26
Library (bibliothèques) Fichiers .h et .cpp indispensables (Attention la bibliothèque Timer.h est différente de celle du Web, c'est une biblio faite maison) 25.95 Ko
13/02/2015 13H24
Plan 3D de la bombe factice (Source pour modifications) SolidWorks (2014) 1.41 Mo
24/09/2015 15H00
Plan 3D de la bombe factice (Imprimable avec une imprimante 3D) Fichiers STL 291.94 Ko
24/09/2015 14H59
Schéma électronique (Image PNG) 632.24 Ko
21/05/2016 20H12
Schéma électronique (Nécessite Fritzing pour l'ouvrir) 35.92 Ko
12/03/2015 22H19